Le secret du mari

IMG_4215

Le secret du mari, 400 pages, Liane Moriarty, Editions Albin Michel

Résumé3

Cécilia, mère de trois jeunes filles, femme aimante, découvre une lettre dans son grenier écrite par son mari : « A n’ouvrir qu’après ma mort ». D’abord convaincue qu’il ne s’agit que d’une lettre d’adieu banale, elle se résigne à ne pas l’ouvrir mais après en avoir parlé à son mari, elle sent que quelque chose n’est pas normal. Après quelques jours à se torturer l’esprit, Cécilia décide de rompre son engagement auprès de son époux et d’enfin découvrir ce qu’il lui cache depuis si longtemps.

Avis3

Dans cette histoire il y a en fait plusieurs histoires en parallèle. Des personnages qui gravitent autour de ce couple et qui viennent apporter une toute autre dimension à l’histoire initiale. Au départ l’histoire est un petit peu compliquée, on découvre les personnages dans leurs vies respectives avec un chapitre dédié à chaque famille. On se retrouve un petit peu dans un « Desparate Housewives » puisque la découverte de cette lettre lient les personnages entre eux. J’ai trouvé cette approche génial, moi qui suis une fan de cette série,  mais sans tomber dans les clichés de la belle vie de quartier. Il y a une certaine réserve sur chacun des personnages qui permet de justifier leurs agissements et leurs réactions. En outre, personne n’est tout blanc ou tout noir. De plus, je trouve qu’on peut vraiment s’identifier aux personnages, on se sent proche d’eux, proche de leurs vies et de ce qui les forge. C’est une très jolie histoire qui parle de drames, de trahison, de tromperies, de pardons, mais surtout d’amour et de souffrances.

C’est parce que je n’attendais pas grand chose de ce livre qu’au final, il m’a agréablement surprise. J’ai vécu pendant 2 jours et demi dans une petite banlieue avec une Bree, une Suzanne, une Marta, un Mike… Je me suis laissée transporter dans cette petite vie insignifiante, avec cette lettre qui va tout changer et qui va bouleverser un quotidien bien huilé. Un terrible fardeau sur lequel on porte un jugement tranché dès le départ mais qu’on fini par voir différemment au fur et à mesure de la lecture. J’ai même versé ma petite larme (oui bon j’ai la larme facile) parce que la fin est incroyablement improbable et pourtant elle est tout ce que l’on peut en attendre.

Pour conclure ce fut un réel plaisir de découvrir cette histoire. Habituellement je suis assez critique avec les best-sellers mais je me suis laissée emporter par l’intrigue de cette étonnante histoire familiale et touchante, qui n’a rien du « roman pour ménagère » dont je l’ai vu qualifié. Une réelle bonne surprise

Vous pouvez retrouver Le secret du mari ici

Ma note : 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s