A comme Aujourd’hui

 

19021788_121832568397799_1490388844_n

A  comme Aujourd’hui, de David Levithan, 448 pages, Editions Gallimard Jeunesse, Pôle Fiction.

 

 

Résumé3

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d’aucun moyen de savoir qui sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence : ne pas s’attacher, ne pas se faire remarquer, ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre. Jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il n’est plus question de subir : il tente par tous les moyens de la revoir, quitte à bouleverser la vie de ses hôtes. Car A a enfin croisé quelqu’un avec qui il veut être jour après jour…

 

Avis3

Ce livre, vous en avez déjà probablement entendu parler puisqu’il a été écrit par David Levithan qui a écrit Will & Will avec le célèbre John Green. Je l’ai reçu dans mon Ptit Colli de mai parce qu’il était dans ma wishlist depuis un bon moment déjà. Il s’agit donc d’une fiction, qui peut très bien séduire les adolescents comme les adultes.

A, le personnage principal de l’histoire, est un adolescent de 16 ans, qui, outre le fait de se réveiller dans un nouveau corps chaque matin, a totalement abandonné l’idée de s’attacher à qui que ce soit. Il a fait de sa vie une fatalité, quelque chose d’immuable qu’il ne cherche pas à contourner. Il apparaît comme un personnage assez triste, un peu las, puis il rencontre Rhiannon.

L’histoire m’a beaucoup intriguée, je trouvais le concept génial, j’ai eu l’impression de me retrouver dans Martin Matin. Chaque jour, l’auteur nous emmène dans une vie différente où A doit s’adapter à une nouvelle famille, de nouveaux amis. On a donc une trame principale et de petites histoires qui diffèrent chaque jour en rapport avec le corps que A emprunte. Ces bribes de vies abordent des sujets courants de l’adolescence comme l’obésité, la dépression, le suicide, l’isolement ou encore la maltraitance de manière très habile.

Au départ l’histoire est passionnante et sa rencontre avec Rhiannon donne une autre dimension à l’histoire. A change assez radicalement, mais cela s’explique par les sentiments qu’il a pour elle. L’écriture est assez simple, fluide, l’histoire est accessible et se lit très facilement. A provoque chez le lecteur un grand sentiment d’empathie à son égard. Ce qui pourrait passer pour une vie de découverte et de rêve, se révèle être en fait très pénible et dépourvue de sens.

Ce qui m’a gênée en revanche, c’est qu’après avoir emprunté le corps du petit ami de Rhiannon, l’histoire devient plus longue. Le second tiers du livre ne contient finalement que peu de rebondissements et j’ai trouvé A un peu lourd. J’ai trouvé son comportement avec elle un peu étrange, limite glauque. Bref, à partir de leur rencontre, j’avoue que j’ai décrochée avec la personnalité de A et ce, pendant le tiers suivant du livre.

Ce n’est que dans la dernière partie que l’histoire reprend réellement et que j’ai trouvé la trame plus captivante. Le dénouement est totalement inattendu et j’ai adoré être surprise par les choix de l’auteur. J’ai retrouvé le A du début, moins égoïste, plus réfléchi et plus dévoué que jamais.

Ce livre ne fut pas un coup de cœur, mais ce fut une bonne découverte et une lecture agréable. L’originalité de l’histoire fait tout le charme de cette fiction. Et même si je pense que la personnalité des personnages avait matière à être plus poussée, je recommande vivement de ne pas passer à côté de cette histoire.

Ma note : 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s